Cocasse…Oui, disons que c’est coca sse !

2 months ago


Text only:

Le point de Saxo Banque sur les marchés financiers - La défaite parlementaire du Premier ministre britannique était largement prévisible. De nombreux députés ont été échaudés par l’avis négatif de l’attorney general sur l’accord retouché lundi soir à Strasbourg qui devait pourtant, initialement, permettre au Premier ministre de l’emporter. En fait, même si l’attorney general a noté une amélioration par rapport à la précédente mouture, il a souligné le risque juridique pour le Royaume-Uni de rester bloquer dans une union douanière. Pour le pays, c’est une nouvelle étape qui s’ouvre puisqu’un nouveau vote est prévu aujourd’hui, cette fois-ci portant sur une sortie de l’UE sans accord. Selon toute vraisemblance, il sera rejeté. Restera alors que le vote de jeudi qui doit concerner une extension de l’article 50. Il s’agit toujours du scénario le plus probable mais des questions techniques et politiques restent en suspens comme la durée de l’extension. Si celle-ci porte au-delà des élections européennes, l’UE pourrait se trouver dans la situation cocasse d’avoir des élus britanniques au sein du nouveau Parlement. Par conséquent, les tribulations autour du Brexit sont loin d’être terminées. Il faut s’attendre a minima à de la volatilité sur la livre sterling, sans contagion notable aux autres actifs.
 
 

Connexion
compte

 
NEWSLETTERWednesday, march 13, 2019
 
 
COCASSE…OUI, DISONS QUE C’EST COCASSE !
 
 
 
 
EURUSD 1.1286 0.02%
USDJPY 111.32 0.04%
USDCHF 1.0077 0%
XAUUSD 1304.86 0.25%
*
 
 
CAC40 5270.25 0.08%
DAX 11524.17 0.17%
S&P 500 2791.52 0.30%
NIKKEI 21290.24 0.99%
**
 
 
 
"La défaite parlementaire du Premier ministre britannique était largement prévisible. De nombreux députés ont été échaudés par l’avis négatif de l’attorney general sur l’accord retouché lundi soir à Strasbourg qui devait pourtant, initialement, permettre au Premier ministre de l’emporter. En fait, même si l’attorney general a noté une amélioration par rapport à la précédente mouture, il a souligné le risque juridique pour le Royaume-Uni de rester bloquer dans une union douanière. Pour le pays, c’est une nouvelle étape qui s’ouvre puisqu’un nouveau vote est prévu aujourd’hui, cette fois-ci portant sur une sortie de l’UE sans accord. Selon toute vraisemblance, il sera rejeté. Restera alors que le vote de jeudi qui doit concerner une extension de l’article 50. Il s’agit toujours du scénario le plus probable mais des questions techniques et politiques restent en suspens comme la durée de l’extension. Si celle-ci porte au-delà des élections européennes, l’UE pourrait se trouver dans la situation cocasse d’avoir des élus britanniques au sein du nouveau Parlement. Par conséquent, les tribulations autour du Brexit sont loin d’être terminées. Il faut s’attendre a minima à de la volatilité sur la livre sterling, sans contagion notable aux autres actifs."
 
 
 
 
Les derniers faits marquants :
 
 
Questionnements sur la privatisation d’ADP. L’Etat français, qui détient à l’heure actuelle 50,6% du capital, pourrait finalement en sortir totalement alors, qu’initialement, il avait été question de conserver autour de 20%.
 
Pas d’avancées sur le dossier de la guerre commerciale Chine-USA dans l’immédiat. L’entrevue entre Trump et son homologue chinois est reportée sine die. Elle est considérée comme essentielle pour débloquer les derniers points de clivage.
 
Cocorico ! Selon l’Office européen des brevets, la France occupe la deuxième place au sein de l’UE en termes de demandes de brevets. Sur un an, le recul est toutefois de -2,8% par rapport à 2017. Ce bon positionnement s’explique essentiellement par le fait qu’au niveau de l’innovation la France est un vrai paradis fiscal, grâce au crédit impôt-recherche.
 
 
 
 
A suivre aujourd'hui :
 
 
Ce mercredi, la séance portera sur la production industrielle en zone euro en janvier tandis que plusieurs données concernant les Etats-Unis seront publiées dont l’indice des prix à la production en février et les dépenses de construction en janvier.
 
Le Brexit restera aussi au cœur de l’actualité. Le vote du Parlement portera sur une sortie de l’UE sans accord. Un échec est attendu. Dans ce cas de figure, un nouveau vote est prévu jeudi portant sur l’extension de l’article 50 (qui devrait avoir l’assentiment de suffisamment de parlementaires). En outre, les ambassadeurs de l’UE doivent s’entretenir à propos du Brexit à Bruxelles.
Partagez :
 
 
 
 
Calendrier économique du jour
 
 
 
Heure
Pays
Indicateur
Période
Prévision***
Précédent
Impact
00:50
IPP (GA)
Feb
0.7%
0.6%
Fort
00:50
Commandes de machines de base (GM)
Jan
-1.5%
-0.1%
Moyen
05:30
Indice Secteur tertiaire (GM)
Jan
-0.3%
-0.3%
Moyen
10:00
Taux de chômage (GT)
Q4
10.5%
10.2%
Moyen
11:00
Production industrielle (GM)
Jan
1.0%
-0.9%
Fort
12:00
Prêts immobiliers MBA
-
--
-2.5%
Moyen
13:30
IPP (GM)
Feb
0.2%
-0.1%
Majeur
13:30
Commandes de Biens durables
Jan
-0.8%
--
Majeur
15:00
Dépenses de construction (GM)
Jan
0.6%
-0.6%
Faible
 
 
 
 
 
Calendrier économique des entreprises du jour
 
 
 
Il n'y a pas d'annonce majeure.
 
 
 
 
 
Analyse technique
 
 
 
 
Instrument financier
Niveaux importants
 
 
France 40
5 241 - 5 290
 
 
Germany 30
11 462 - 11 600
 
 
UK 100
7 104 - 7 189
 
 
SPX 500
2 782 - 2 800
 
 
 
Instrument financier
Niveaux importants
 
 
EURUSD
1.1251 - 1.1312
 
 
USDJPY
111.14 - 111.50
 
 
USDCHF
1.0056 - 1.0105
 
 
GBPUSD
1.2954 - 1.3237
 
 
AUDUSD
0.7041 - 0.7096
 
 
USDCAD
1.3331 - 1.3396
 
 
 
 
 
 
 | 
CONNEXION À LA SAXOTRADERGO
 | 
 
 
 
Saxo Banque (France)   |   Le spécialiste de l’investissement et du trading en ligne
SAS au capital de 5.497.240 EUR
10 rue de la Paix, 75002 Paris   |   Tel : +33 1 78 94 56 40   |   Fax : +33 1 78 94 56 49
www.saxobanque.fr RCS Paris 483 632 501 - TVA FR 33483632501
 
 
 
 
* Niveau de 8h30 - Pourcentage de variation relatif au fixing de la veille
** Dernier cours de clôture
*** Source Bloomberg au 13/03/2019
Toute opération de trading comporte des risques de perte en capital. Pour vous aider à mieux comprendre les risques encourus, nous avons rassemblé une série de Documents d'Information Clé pour l'Investisseur (DICI) mettant en évidence les risques et les avantages liés à chaque produit. D'autres Documents d'Information Clé pour l'Investisseur sont disponibles sur notre plateforme de trading.
Les instruments financiers sur marge présentent, en raison de leur effet de levier, un fort caractère spéculatif et peuvent vous exposer à des risques de pertes supérieures au montant investi. Ils nécessitent un bon niveau de connaissances et d'expérience en matière financière. Nous vous recommandons de lire notre avertissement sur les risques, de suivre nos formations et de vous assurer que la réalisation d'investissements à partir des instruments financiers proposés par Saxo Banque (France) est adaptée à votre situation et à vos objectifs financiers. Ces produits sont destinés à une clientèle avisée pouvant surveiller ses positions de manière quotidienne, voire plusieurs fois par jour, et ayant les moyens financiers de supporter un tel risque.
Les informations présentées sur cette page, vous sont communiquées à titre purement informatif et ne constitue ni un conseil d'investissement, ni une offre de vente, ni une sollicitation d'achat, et ne doit en aucun cas servir de base ou être pris en compte comme une incitation à s'engager dans un quelconque investissement.
Les performances passées ne sont pas constantes dans le temps et ne préjugent pas des performances futures. Cette newsletter ne prend pas en compte votre situation financière et vos objectifs. L'investisseur est seul juge du caractère approprié des opérations qu'il pourra être amené à conclure.
Il est impossible de garantir que les communications par messagerie électronique arrivent en temps utile, sont sécurisées ou dénuées de toute erreur, altération, falsification ou virus. Aussi, Saxo Banque (France) décline toute responsabilité du fait des erreurs, altérations, falsifications ou omissions qui pourraient en résulter.
Saxo Banque (France) est agréée par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) en qualité de banque, fournissant des services d'investissement de négociation pour compte propre, de réception transmission d'ordres pour le compte de tiers, d'exécution d'ordres pour le compte de tiers, de conseil en investissement ainsi que le service de tenue de compte conservation.
 
 
Cliquez ici pour vous désinscrire
 
 

Deel deze nieuwsbrief op

© 2019