Entreprise en difficults et rsiliation d' un contrat en cours

12 days ago


Text only:

Si ce message ne s'affiche pas correctement, veuillez consulter la version en ligne en cliquant ici


 
 
NEWSLETTER du 12 Septembre 2018
AFFAIRES > Entreprise en difficultĂŠ
 
La résiliation de plein droit d’un contrat en cours doit être constatée par le juge-commissaire
 
 
 
En cas de défaut de paiement des sommes dues au titre d’un contrat continué pendant la période d’observation, la résiliation de plein droit du contrat doit être constatée par le juge-commissaire. Celui-ci doit vérifier que le non-paiement résulte d’un manque de moyens.
 
  
Lire la suite...
 
 
 
 
FISCAL > BĂŠnĂŠfices professionnels
 
  
Fin du crédit d’impôt apprentissage
La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel supprime au 1er janvier 2019 le crédit d’impôt apprentissage.
 
  
Lire la suite...
 
SOCIAL > Cessation du contrat de travail
 
  

Quand le salarié licencié dans le cadre d’une procédure collective peut contester son licenciement

Le salarié licencié en vertu d’une autorisation par ordonnance du juge commissaire est recevable à contester la cause économique de son licenciement lorsqu’il prouve que cette autorisation résulte d’une fraude.
 
  
Lire la suite...
 
 
IMMOBILIER > CopropriĂŠtĂŠ et autres modes d'organisation de l'immeuble
 
  
Adhésion à l’ASL d’un lotissement de l’acheteur d’un lot situé dans son périmètre

L’adhésion à l’association syndicale libre (ASL) du lotissement de l’acquéreur d’un lot situé dans ce lotissement peut résulter de l’engagement pris par lui, dans l’acte d’acquisition, de respecter les clauses du règlement de lotissement.
 
  
Lire la suite...
 
 
 
 
 
COMPTABLE >
 
  
Le Lab50 : l’observatoire des métiers du chiffre
 
  
Lire la suite...
 
 
FISCAL >
 
  
Nouveau simulateur en ligne… Crédit à paliers
 
  
Lire la suite...
 
 
FISCAL > Recouvrement, contrĂ´le et contentieux
 
  
Une nouvelle version de la charte du contribuable vÊrifiÊ mise en ligne
 
  
Lire la suite...
 
 
AFFAIRES
 
  
 

Vers la fin des privilèges immobiliers spéciaux ?

Les sûretés devraient prochainement faire l’objet d’une nouvelle réforme par ordonnance. Les sûretés immobilières sont de nouveau concernées. Les privilèges immobiliers spéciaux devraient disparaître, pour être transformés en hypothèques légales.
Les sûretés devraient prochainement faire l’objet d’une nouvelle réforme par ordonnance. Les sûretés immobilières sont de nouveau concernées. Les privilèges immobiliers spéciaux devraient disparaître, pour être transformés en hypothèques légales.
 
  
 
 
  
 
AFFAIRES
Un rÊgime gÊnÊral de protection du secret des affaires est instaurÊ
Définir le secret des affaires et les comportements illicites qui y portent atteinte, faciliter les actions judiciaires pour le protéger et s’assurer qu’il ne sera pas divulgué à cette occasion, tels sont les objectifs poursuivis par la loi relative à la protection du secret des affaires. Un décret est attendu.
 
 
 
Lire la suite...
 
 
 
 
  

Assiette Csg/cotisations : pas vraiment de changement !

 
  
Une ordonnance du mois de juin, applicable depuis le 1er septembre 2018, redéfinit l’assiette de la Csg, qu’elle utilise ensuite pour fixer celle des cotisations. Prise " à droit constant ", elle n’est donc pas censée changer les règles applicables, mais seulement les réécrire (ord. 2018-474 du 12.06.2018). Le point dans cet extrait d’Alertes et Conseils paie.
 Lire la suite...
 
  
 
 
 
 
RĂŠdacteur en chef : Laurent MONTANT
 
 
Comité de rédaction : Claire BABINET, Sarah BEN HAFSIA, Aliya BENKHALIFA, Brigitte BROM, Marie-BĂŠatrice CHICHA, Alexandra DESCHAMPS, Patrick DESPIERRES, Angeline DOUDOUX, Severine JAILLOT, Camille JUE-MOHR, Sophie KONCINA, Audrey TABUTEAU et Maya VANDEVELDE.
 
  
0 800 034 470
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h (Appel gratuit depuis un poste fixe)
 
Remplissez
notre formulaire
de contact

 
  


Pour être sÝr(e) de recevoir tous nos emails, ajoutez la_quotidienne@edito.efl.fr à votre carnet d´adresses.
Merci de ne pas utiliser la fonction "RĂŠpondre" de votre messagerie.
Pour toute question, veuillez consulter la rubrique "Contactez-nous" sur notre site www.efl.fr :
Votre demande sera traitĂŠe dans les plus brefs dĂŠlais.
ConformÊment à la loi du 6.01.1978, ces informations peuvent donner lieu à l´exercice d´un droit
d´accès et de rectification auprès de notre service commercial.
Les donnÊes personnelles que vous nous indiquez pourront être utilisÊes par l´ensemble des filiales
du groupe Editions Lefebvre-Sarrut. Vous pouvez vous y opposer en contactant notre service
commercial.
Si vous ne souhaitez plus recevoir la newsletter, rendez-vous sur cette page.



Vous dĂŠsinscrire de la Newsletter


Deel deze nieuwsbrief op

© 2018