L'Europe va placer les investissements étrangers sous surveillance
L'ACTUALITÉ DU JOUR PAR Laura Berny @lb93
À NE PAS MANQUER
L'Europe va placer les investissements étrangers sous surveillance
Alors que les négociations sur le Brexit patinent, les Vingt-Sept avancent sur un sujet pourtant délicat : celui du contrôle des investissements étrangers. Longtemps taxés de naïfs face à l'appétit grandissant de la Chine, les Européens sont en passe d'instituer un système informatique ultra sécurisé pour permettre les échanges d'informations entre pays membres, lorsqu'un investissement étranger est jugé potentiellement sensible. Moteur sur le sujet, le parlement européen a même étendu ce contrôle _ au delà de l'aéronautique, du spatial, de l'énergie et du stockage des données _ aux médias, à la santé, aux batteries et à la sécurité alimentaire. A l'avenir, les terres agricole françaises devraient ainsi être mieux gardées des visées chinoises.
Lire ici
SI VOUS N'AVEZ QU'UNE MINUTE
L'idÉe du jour
Ralentissement ou vraie crise ?
La croissance mondiale va ralentir, comme en témoignent les dernières prévisions de la zone euro. Mais pourrait-elle s'arrêter ? Une nouvelle crise est possible si la très forte valorisation des actions américaines venait à s'effondrer, prévient notre chroniqueur Patrick Artus
Lire ici
la valeur du jour
Amoeba au sommet

La cleantech française a gagné jusqu’à plus de 40% à la Bourse de Paris ce jour. Son biocide, Biomeba, a prouvé son efficacité comme alternative aux traitements chimiques pour désinfecter l’eau des bactéries responsables de la légionellose.

Lire ici
LE CHIFFRE
450 millions d'euros
C'est le montant que le groupe automobile Renault va investir, en plus, dans son usine de Maubeuge.
En savoir plus
À dÉguster
Tarente, la cité empoisonnée
Célébrée par Pier Paolo Pasolini comme une cité idyllique dans les années 50, Tarente, dans les Pouilles, est devenue un enfer environnemental, pollué par la première aciérie d’Europe depuis des décennies. C’est à ArcelorMittal que revient aujourd’hui l’immense défi de « réinventer » le site. Les Echos Week-End sont allés à la rencontre de Matthieu Jehl, son nouveau patron, français.