LA RÉVOLUTION NE SERA PAS PODCASTÉE (ARTE Radio à partir du 13 novembre)

3 years ago


Text only:

Voir la version en ligne
Marcheuses, 
Spectateurs, 
     C'est facile de détester les manifs. Plus facile que de descendre dans la rue. Dites en société que vous n'aimez pas marcher au pas, ni répéter des slogans, et que manifester ça sert à rien, on vous créditera aussitôt d'une exceptionnelle lucidité politique. Les manifs sont une histoire très française et souvent familiale. C'est aussi un projet récurrent pour les jeunes documentaristes : enregistrer les manifs de sans-papiers ou d'intermittents, et "faire un montage musical des slogans". Je refuse ces projets avec constance depuis douze ans. En réalité le son des manifs est assez laid, et très ennuyeux à écouter. Sauf en cas de grenades, ou quand c'est un projet d'Olivier Minot. Depuis ses quatorze ans, Olivier vit le micro à la main. Il a fait de la radio sur cassette au collège, de l'animation sur Ouï FM, du documentaire engagé sur France Culture, et chaque semaine l'émission collective Mégacombi sur Radio-Canut. Pour ARTE Radio, il raconte parfois cette vie de microphage. Il a réalisé l'un des plus beaux docs de l'an dernier avec "Là-bas si j'y suis plus" qui a gagné le prix Longueurs d'ondes 2015. Ca fait vingt ans qu'Olivier promène son micro dans les manifs. Il a dans ses archives audio des gigas de slogans, de chansons et de défaites. Cette semaine il raconte ça à la première personne et ça change tout. Outre l'humour décontracté du bonhomme, c'est notre histoire qui défile. Et même un bout d'Histoire de France avec sa grand-mère en 1936. C'est une réussite totale, à la fois intime et politique, sonore et rigolote, engagée et désabusée. Lucide mais pas défaitiste. Défiler nous casse les pieds, mais l'activisme prend aujourd'hui d'autres formes. Le micro d'Olivier transcende son sujet, son auteur et son époque. Il élève la radio au rang d'art mineur. Mais une chose est sûre, si le podcast est parfois révolutionnaire, 
LA RÉVOLUTION NE SERA PAS PODCASTÉE (ARTE Radio à partir du 13 novembre) 
- Dans les crosses
> Un documentaire d'Alexandre Mognol (4 min) 
4 minutes on ice dans la tête d'une sportive de la glisse. Le hockey est un sport de combat. 
http://www.arteradio.com/son/61657688/dans_les_crosses
- La musique aux trousses
> Un documentaire d'Yves-Marie Mahé (21 min) 
Après son anthologie hallucinée du son chez Hitchcock, Yves-Marie Mahé raconte le rôle de la musique dans le cinéma du maître. Diégèse et cymbale, cris de femmes et coups d'archet : le cinéma pour les oreilles.
http://www.arteradio.com/son/61657715/la_musique_aux_trousses
- La révolution ne sera pas podcastée
> Un documentaire d'Olivier Minot (22 min) 
Depuis vingt ans Olivier promène son micro dans les manifs : des défilés encadrés aux émeutes urbaines, des révoltes lycéennes aux colères féministes. Il a des gigas de slogans, de chansons et de défaites. Il raconte tout ça à la première personne et c'est extraordinaire. A la fois fin, marrant, lucide et pas totalement désabusé. Ca s'écoute d'un trait et se réécoutera longtemps. 
http://www.arteradio.com/son/61657723/la_revolution_ne_sera_pas_podcastee 
- Avant-première à Belleville en vues
Le chouette festival de documentaires Belleville en vues honore du 10 au 26 novembre l'Afrique et sa diaspora. Outre le copieux menu de films rares, ARTE Radio propose samedi 21 une séance d'écoute de quelques docs made in Africa, avec en avant-première "Martinik Muzik" de David Commeillas. Une virée avec Chassol dans les trésors cachés de la musique martiniquaise, loin du zouk et des touristes.  
https://www.facebook.com/events/1624458747806256/  
Silvain Gire (Oui papa oui chéri oui patron)
Chloé Assous-Plunian (Paix en Palestine) 
Sara Monimart (Ploum ploum tralala)
Arnaud Forest (Tous bourrés dès neuf heures soutien aux viticulteurs)
Samuel Hirsch (Legalize it) 
Marie-Maxime Dricot (Afropunk rules) 
ARTE Radio
La révolution du podcast a bien eu lieu 
http://www.arteradio.com 
 
Cet email a été envoyé à newsletter@newslettercollector.com, cliquez ici pour vous désabonner.

Deel deze nieuwsbrief op

© 2019